Sorel-le-Grand

Nom du produit
  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1

Les seigneurs de Sorel faisaient partie des seigneurs les plus distingués du Vermandois, ce blason est le leur.

Le premier chevalier de Sorel connu est Gauthier de Sorel, chevalier du Santerre en 1187.

D’après Paul de Cagny, dans histoire de l’arrondissement de Péronne, qui se réfère à Levasseur (évêque de Noyon dont dépendait Sorel), Regnault de Sorel (décédé en 1441) fut l’époux de la fameuse Agnès Sorel. (Agnès est citée en 1444 à la cour de Charles VII dont elle était la maîtresse officielle. Etait-elle veuve de Regnault de Sorel?)

Qui était cette belle Agnès?                                          

Née à Froimantel en Picardie, près de Péronne selon certains,

où à Fromenteau en Touraine d’après les autres, vers 1420.

Une chose est certaine, c’était du côté de Thour, mais la encore le bât blesse : Tours, en Touraine, ne s’est jamais orthographié avec un H.

Certains ont supposé qu’il pouvait s’agir de Thourotte dans l’Oise.

Pourquoi pas : cela permet de réconcilier à la fois la Picardie et Thour, de plus, coïncidence, je retrouve en 1427 : le seigneur de Thourotte est désigné comme possesseur des terres de Sorel.

Le père d’Agnès était seigneur de Coudun dans l’Oise, non loin de Thourotte

Aucun autre historien ne parle de ce mariage avec Regnault de Sorel, mais aucun n’explique comment la fille de Jean Soreau et de Catherine de Maignelais devint Agnès Sorel.

Un des rares portrait d’Agnès appartient au baron de T…, dont la famille le tient en héritage de la dernière descendante des comtes de Sorel d’Ugny.

Dans l’église de Sorel-Le-Grand, avant 1914 une inscription funéraire portait la mention : Messire Louis Isaac de Sorel, chevalier, seigneur de Sorel,Ugny le Gay, Plessier, Guyancourt, La Neuville, Fontaine-Notre-Dame, Feulaine et autres lieux, donc la même famille

Ensuite la belle Agnès devint la maîtresse officielle du roi de France Charles VII.

( Si quelqu’un a d’autres informations, je suis preneur)

Agnès Sorel: jusqu'alors les rois de France avaient eu des favorites discrètes,

Agnès Sorel fut la première à être nommée officiellement favorite de Charles VII à qui elle donna trois filles.

Selon certains elle fut empoisonnée par le dauphin Louis XI et décéda en 1450

C'est Agnès Sorel qui inventa les décolletés.

Elle avait des décolletés si profonds que l'on y voyait tètes et tétons (citation de l'époque).

Elle possédait plus de toilettes et de bijoux qu'aucune reine avant elle